Reversement de la Solidarité Fianncière aux grévistes

Cher-e-s collègues,

Vous aviez été sollicités pour participer à une collecte de solidarité envers les grévistes qui auront permis par leur lutte d’obtenir des acquis pour l’ensemble des salariés de Verallia France.

La collecte est terminée, les reversements sont en cours. Nous vous avons sollicité pour la collecte, nous tenions à vous informer de ses résultats et de sa redistribution. (Le tract est à lire en cliquant ici

La Direction de Chalon a communiqué les chiffres demandés par la CGT, il y a eu 167 grévistes et 2 490 heures de salaires non indemnisées.

Vous voyez que les 2 % de grévistes pour Verallia France annoncés par le Président étaient largement sous évalués. 

Vous noterez que la désinformation patronale est permanente, et bien plus amplifiée lors des mouvements sociaux.

Certains salariés participent involontairement à la relayer, d’autres le font par « esprit de combattre la CGT », chacun assume ses actes et ses dires le moment venu ! 

Pour la CGT, avec le peu de moyens que nous avons face à nos dirigeants, nous faisons de notre mieux pour vous donner les informations que nous jugeons importantes à vous donner, et nous l’accompagnons de nos remarques et commentaires, que nous faisons dans l’intérêt immédiat et à long terme des salariés pour pérenniser et améliorer leur niveau de vie, et surtout défendre l’emploi actuel et futur « au pays » pour faire vivre nos familles. 

Certains rageux déversent leur haine permanente contre la CGT et ses militants… Quels intérêts y trouvent-ils ? Nous ne le savons pas et ne voulons surtout pas le savoir !

La CGT et ses militants sont fiers de mener leur combat permanent dans l’intérêt des salariés, car nous sommes bien les représentants des salariés et le resteront !

Il est vrai que la grève est une forme de lutte extrême, mais elle est nécessaire lorsque la Direction reste sourde aux revendications des salariés… et elle n’a pas pour objectif d’ennuyer certains salariés, mais bien de perturber la production pour obliger l’employeur à négocier.

Et vous aurez toutes et tous vérifier par vous-même qu’une fois que la direction est revenue à la table des négociations, la CGT n’est pas restée butée, elle a négocié dans l’intérêt de tous les salariés, et les résultats sont là ! Les acquis obtenus en 2022 sont aussi importants que les acquis obtenus lors de la lutte coordonnée dans toutes les usines en 2007 & 2008. (Pour rappel c’est suite à la lutte de 2008 que la Prime de Vacances est arrivée à l’équivalent d’un 14ème mois aujourd’hui… et donc bien grâce à la grève menée par les grévistes de l’époque. Et vous noterez qu’aujourd’hui, personne ne refuse cette prime au prétexte qu’elle pourrait mettre nos emplois en péril – eh oui… Le même argument était avancé durant les grèves en 2007 & 2008…


Comments are closed.